FinScope Benin Agriculture 2019 dashboard (French)

L’agriculture est « l’épine dorsale financière » pour plus de la moitié (58%) des ménages au Bénin. Par ailleurs, deux adultes sur cinq tirent leurs moyens de subsistance de l’agriculture. Au-delà de l’agriculture, la diversification des sources de revenus est limitée avec seulement 8% des adultes Béninois dépendant de l’agriculture en tant que seconde source de revenus. Près de 4% des adultes Béninois dépendent des salaires versés aux travailleurs agricoles comme principale source de revenus.

Pour une proportion considérable d’agriculteurs, les produits de la ferme servent uniquement à la consommation. Sur les 58% de ménages engagés dans l’agriculture, 22% ont une exploitation agricole de subsistance, 2% ont une exploitation commerciale et 76% consomment et vendent leurs produits. Avec une proportion élevée d’adultes dans le secteur informel, l’agriculture constitue une source de provision alimentaire, une source de revenu et un moyen de transition de la pauvreté.

Bien que l’agriculture revête cet te impor tance, les exploitations agricoles Béninoises restent pour la plupart à petites échelles, informelles, de subsistance et opérées sur de petites superficies. La plupart des agriculteurs sont limités à la commercialisation de leurs produits en raison du manque d’infrastructures, et d’un accès très limité aux finances. De plus, leur accès à des marchés rémunérateurs est très restreint car la plupart d’entre-eux sont exclus de ces chaînes de valeur.

Voir le tableau de bord FinScope Benin Agriculture 2019.